Fise 2010, Here we come !

Salut a tous,

Après le succès rencontré a la JAM que j’avais organisé l’année dernière pour le FISE (12 riders présents), je me suis mis en tête de le refaire cette année, avec pour objectif : 20 riders.J’ai organisé cela surtout pour le coté humain a vrai dire, car ca fait toujours plaisir de rencontrer des gens qui vivent dans le même monde que toi. Aussi pour le coté sportif, car rouler en groupe t’oblige a te dépasser pour rouler toujours plus engagé que les autres, mais le but n’était pas la.

C’est donc a 8h15 que je me lève, ce jeudi 13 Mai, pour une journée de fou furieux. Cette fois je ne me réveille pas sur le doux son de « Two Shoes » car j’ai casser mon portable (mais sa, on s’en fou) … Bref, comme d’hab’, je me lève (a la bourre), prépare le matos, me fait un petit sandwich histoire d’être frais et dispo’ puis j’embarque mon Nakamura dans la Clito Racing de Fred qui m’attend. Il est 9h15.

Départ pour Montpellier, on roule au rythme de Fred (vite quoi), on se régale un coup sur la route d’Aumelas pour arriver a Grammont a 10 heure moins le quart. De la, on monte les spads et on descend sur la Comédie (le Rendez vous est donné a 10h devant le Gaumont) par la piste cyclable.

La majorité des riders sont déjà la, l’ambiance est détendu, les mecs sont cool et après quelques poignées de mains, je fait le compte. Nous sommes 19 (harg, pourquoi moi ?). J’avais annoncé un départ pour 10h30, histoire d’attendre les retardataire et finalement 4 ou 5 riders arrivent en renfort. Mon objectif de 20 riders est atteint, la journée commence bien !

Départ en grande pompe pour toute notre équipe, CA VA CHIER !

Premier arrêt : le stair gap de l’hotel Ibis. Celui la on se le fait a chaque sortie a Montpellier, niveau mensuration, sa doit donner du 1 mètre de haut pour 2 mètres 50 de long, pas très gros, mais sa reste un stair gap et sa tape, surtout avec mon rigide !

Après le Stair gap, j’essaye de varier et de passer sur quelque chose de moins Freeride, les    riders de Montpel’ me propose un petit step up qui envoie sur un passerelle bien glissante et étroite avec une belle barrière a déguster si l’on s’égare en l’air. La beaucoup plus de monde répond présent et c’est un véritable festival, chacun y vas de son niveau : One foot, table, 180′ … c’est sympathique.

Après un bon nombre de passages, on se dirige vers le FISE, et la c’est un régal, slalomer entre les gens a pied procure de bonnes sensations, c’est vraiment top. Au passage, on s’arrête a l’arrêt de Tram « place d’Europe » ou il a y quelques marche et un drop a plat … pour enfin arriver aux berges du Lez. On monte la berge en face de la passerelle (pédale, pédale, pédale et hop, bunny up, pfiou c’était chaud …), ce qui nous offre un bon drop, avec un recep’ bien pentue comme il faut et la place pour nous arrêter. A tour de rôle on s’élance, le but étant bien sur d’arriver le plus loin possible sans pour autant atterrir a plat, ce qui serait synonyme de passage par la case « Hopital ».

On me dit que je remporte la palme a ce jeu, en passant a environ 1 mètres de la fin de la pente, je l’échappe belle et recommence, un peu moins fort cette fois ci.

Une fois ce spot usé, on va voir ce que les trainings donnent en MTB amateur, on croise Stips de 26in qui participe a la compet’ et puis, bah comme on a faim on retourne a la Com’ pour une repas copieux. Ceux qui ont pris a manger vont nous attendre au Stair gap du matin et nous, bah on va au Mac do ou chercher des Pain américain (hum de la bonne bouffe pour riders affamés). Par je ne sais quelle action du saint esprit, mon vélo se retrouve a la poubelle pendant qu’on commande. En même temps, avec ce qu’il a pris dans la tronche le matin, il a bien le droit de manifester un peu.

Une fois cet incident clos, on va rejoindre les autres avec notre « collation » et on mange, le tout dans une super ambiance, je suis vraiment content de cette matinée, l’après midi sera un peu plus mitigée.

L’après midi commence par la séparation du groupe, certains vont rider a Grammont, les autres veulent aller faire de la DH sur une piste situé a 30 minutes de notre endroit. J’arrive a en retenir plus de la moitié, je les avais prévenu que la journée serait dure en tout suspendu, le but est de rester ensemble. Avec les quelques derniers résistants, on va au FISE assister au Best Tricks et au premier run des qualifs amateurs. Sur le chemin, on se lance dans la descente d’un escalator en marche, et je peut vous dire que sa fait bizarre, quand les autre ont 200 mm de débattement, sa passe, mais quand toi t’as rien bah ca tape dur. Bilan, un pneu crevé, un rider perdu et un câble de dérailleur cassé. On s’arrête donc pour réparer ce qui est réparable, on retrouve Fred et on repart pour le FISE. Puis on se cale devant la Dirt pour regarder le best Tricks. Le best Tricks c’est sympa, et sa envoie :

Après avoir encouragé le rider « made in Ridekore » Lazare Costa qui nous offre de beaux 3.6s, flips, un Superman Seat Grab bien tendu malheureusement pas replaqué et un gros condor sur le Road gap (félicitations a lui pour sa 10e place au passage), on repart en longeant les berges du lez pour trouver un petit trail bien sympathique constitué de 3 doubles et d’un drop. L’eau a pris ses droits dans les compressions, mais il en faut plus pour nous arrêter, on se régale donc avec les riders Montpellierains revenu de Grammont. Quelques one foot, table top, whip, no foot … plus tard, viens l’heure des séparations.

On retrouve ensuite les membres de notre team au FISE, mais eux aussi s’en vont a cause de la pluie. Après avoir regardé Granieri, Pilgrim et d’autres s’entrainer après les qualifs on se sépare d’Olivier, seul résistant a notre cause.

Moi et Fred remontons a Grammont sous la pluie, on arrive  a la voiture, on démonte les vélos, et on décolle en souhaitant une bonne nuit au FISE après une journée bien sympathique.

Au final, je suis vraiment content de cette journée, surtout du matin. J’ai atteint mon objectif de 20 riders et ca c’est top. On a bien rider, on s’est fait de nouveaux potes et on a renforcé nos liens avec ceux qu’on connaissait déjà.

A l’année prochaine pour une nouvelle JAM ou, si les conditions me le permettent, ma première participation au FISE en amateur.

A bientot amis lecteurs !

Publicités

2 Réponses to “Fise 2010, Here we come !”

  1. Iawl Says:

    Classe!
    Il devait y avoir rémi aussi (duffman sur 26in) =)

  2. Hydrog3n Says:

    C’etait patate cette journée 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :